Le faisan Prélat, Lophura diardi

  C’est Sir Robert Schomburgk qui s’est intéressé le premier l’ habitat de ce faisan et lui attribua le Siam (actuellement Thaïlande) comme patrie.         Cette espèce est d’ailleurs l’oiseau national de la Thaïlande. A l’état sauvage les faisans prélats sont sédentaires. Quand ils se nourrissent, ce sont des oiseaux assez grégaires. Jean Delacour a pu observer en Indochine  des sujets apprivoisés se mélanger avec des volailles locales et manger dans la main. Avant les différentes guerres du Vietnam, ce faisan était commun, mais malheureusement après l’usage des bombes au napalm et celle des défoliants….sa disparition est plus délicate. Sa population globale est estimée à environ 10 000 individus répartis… Read More

Continue Reading