Éperonnier napoléon ou Eperonnier de Palawan, Polyplectron napoleonis,  Palawan Peacock Pheasant 

L ‘Eperonnier Napoléon n’est pas rare en forêt humide et profonde, à basse ou moyenne altitude, il fréquente rarement les terrains découverts. Il est assez timide et se cache comme les autres espèces du genre.

L’île de Palawan a une superficie de moins de 15 000 km2 et une population de 250 000 habitants cette île est située au nord de Bornéo au dessus de l’équateur. C’est là que vit l’Eperonnier Napoléon, il faut reconnaître que pour lui c’est un habitat restreint.

 

Cet oiseau magnifique  est l’un des plus petits et des plus élégants de forme et de couleur de tous les faisans.
il fut importé pour la première fois en Californie en 1929.
Quelques amateurs se procurèrent des couples et les premières naissances eurent lieu en 1930.

Comme tous les poussins d’ Eperonniers, les jeunes Napoléons sont difficiles à faire manger au début de leur vie.

ils ont besoin de larves de fourmis ou de vers de farine mais ils s’adaptent très facilement à d’autres nourritures.
Robert Muller élève très volontiers ce joli faisan, tel qu’on peut le voir sur ces photos. Mais il faut savoir que ce faisan vient des pays chauds, il faut donc lui fournir un abri chauffé pour les périodes de froid. L’idéal pour cet oiseau c’est de l’élever dans une serre tropicale qui lui procure chaleur et humidité.