Comme vous le savez tous, je suis passionné par tout ce qui touche l’aviculture amateur …

Il m’arrive de retrouver des documents anciens sur cette passion qui m’anime depuis plus de trente années, mais les deux personnages que je vais vous présenter dépassent toutes les limites de la recherche en la matière.
Notre histoire commence quand Gilbert Cornet fait la connaissance de Philippe Malagies grâce à un libraire habitué du Marché au livre hebdomadaire du Square Georges Brassens à Paris.
Leur tout premier échange verbal remonte à 2000 et depuis cette époque il n’ont de cesse de rechercher tous les écrits sur le sujet de leur passion commune.

Gilbert Cornet        

Gilbert Cornet                                           Philippe Malagies


Notre premier compère, je ne vous le présente plus, il s’agit de Gilbert Cornet, il est membre de la Société Champenoise d’aviculture depuis plus de trente ans et il a écrit, en autres, la biographie de Robert Fontaine cet homme qui a marqué de manière constructive l’histoire de la colombiculture française et en particulier celle de la SNC «Société Nationale de Colombiculture» qui lui doit beaucoup.

Quand à Philippe Malagies, il a été entre les années 1968 et 1974, éleveur de pigeons carneaux rouges, il a tenu la place de secrétaire-adjoint d’ Animavia, société qui organisait le salon international d’aviculture de Lille (Nord)
Après une carrière bien remplie dans la magistrature, Philippe élève toujours des carneaux et est devenu récemment le secrétaire du club de la race.

Nul doute que ces deux personnages étaient faits pour se rencontrer, il aura fallu plus de cinq années pour réaliser la première étude bibliographique sur les animaux de basse-cour.

Un réel succès d’estime.
Suite à cette première édition, un grand nombre d’ aviculteurs passionnés prirent contact avec Gilbert et Philippe….afin de leur donner des renseignements qu’ils n’avaient pas encore et fort de cette aide nombreuse et spontanée, ils se remirent à collectionner de nouvelles références.

Ces deux recueils n’ont pas de précédent en France, grâce à ces deux ouvrages, nos amis nous transmettent leur intérêt immodéré pour les ouvrages portant sur la basse cour, il s’agit là de recueils simples à comprendre, sans terme technique.
Ces deux volumes sont une véritable richesse historique, je vous les recommande.

 

Pour vous procurer ces deux bibliographie de Gilbert Cornet et Philippe Malagies rendez-vous sur ce lien
http://www.livres-basse-cour.com/infos.html