J’avais déjà visité, il y a de cela une dizaine d’années le zoo de Thoiry dans les Yvelines
mais je ne m’attendais pas à le redécouvrir en compagnie de son fondateur.

Jusqu’au jour… où surprise ! je reçois un message de la part d’ Annabelle de la Panouse se disant fidèle lectrice de Mon Espace Nature.fr, elle me propose de venir la rencontrer sur place au château de Thoiry.
Une invitation de la sorte ne se refuse pas, j’ai donc décidé suite à cette visite en VIP de vous faire partager cette très belle journée du 18 avril 2015 que je ne suis pas prêt d’oublier.

Arrivés sur les lieux à dix heures nous sommes pris en charge par le Comte Paul de la Panouse en personne qui nous fait visiter son château.
Le comte Paul de la Panouse est intarissable sur l’histoire du château de Thoiry et de ses petits secrets d’alcôve.

L’histoire du Château de Thoiry
En 1559 Olivier Ymbert, maître maçon et l’architecte Philibert de l’Orme, ont construit pour Raoul Moreau, érudit et trésorier du Roi, un château qui favorise ses études ésotériques. A Thoiry, le relief a permis de faire du paysage un calendrier solaire grandeur nature. Vu de dehors et à travers les pièces du rez-de-chaussée, on voit le soleil se lever ou se coucher dans l’arche centrale du château, suivant les saisons.
Le Château de Thoiry est une œuvre d’architecture de la Renaissance. Ses parterres forment un calendrier solaire à l’échelle du paysage. Ses pièces présentent un beau mobilier, des tapisseries et des portraits.
Chaque année, des restaurations de meubles et décors sont entrepris.

Après la visite du château, Paul de la Panouse nous propose de partir pour le safari, « photo » je précise…
Le parc animalier de Thoiry est un parc zoologique ouvert en partie au public en voiture depuis 1968 dans le domaine du château.
Contrairement aux zoos classiques, les visiteurs peuvent circuler au milieu de plus de 20 espèces d’herbivores africains en liberté sur un même territoire. C’est le premier parc safari de ce type ouvert en France.
La visite en voiture impose des consignes très strictes, mais au combien nécessaires, regardez bien certaines photos et vous comprendrez mieux.

   

   

   

Après ce safari photo il est temps de se mettre à table « les émotions ça creusent ! »
Autour d’une tablée très conviviale nous faisons plus ample connaissance et j’ai le grand plaisir d’être placé à côté d’Annabelle de la Panouse.
Je ne vous présente plus Annabelle de la Panouse, car si vous visitez régulièrement Mon Espace Nature.fr vous avez eu l’occasion de lire les précédents articles que je lui consacre.

Nous prenons congé de nos hôtes qui doivent rejoindre leur petit paradis au Portugal


La journée n’étant pas terminée, la digestion se fera dans le parc zoologique qui s’étend sur 150 hectares au milieu des 380 hectares du domaine, le parc présente 46 espèces de mammifères (550 animaux), 26 espèces d’oiseaux (132 individus), 9 espèces de reptiles (33 individus) et 10 espèces d’invertébrés. La création d’un paysage où la composition des clairières, des bois et des étangs facilite l’expression des comportements des animaux.
Ceux-ci sont peuplés de centaines d’animaux sauvages et exotiques, dont certains très rares, tels les dragons de Komodo (les seuls existant en France) dans de vastes espaces paysagés.

De belles surprise nous attendent comme ce face à face avec un lion installé sur un des tunnel en verre qui traversent les parcs.

Cette réalisation de tunnels en verre, est une des premières au niveau mondial, et est toujours une exclusivité.
En sept endroits différents, les « Arbres Qui Parlent » font entendre les chants de la nature et révèlent des secrets de la vie.
Les enfants ont aussi leurs jeux de plein air, ceux de « l’île Mystérieuse ». Enfin, ils peuvent nourrir et caresser les animaux domestiques de la « mini ferme ».

Ce parc zoologique comporte aussi un parc botanique de 126 hectares comprenant plusieurs jardins à thèmes : jardins d’automne, de parfums, anglais, labyrinthe, roseraie, et l’unique parterre inversé à la française qui a été dessiné par Desgot, neveu de Le Nôtre, paysagiste à l’origine des jardiins de Thoiry.

Une mention spéciale pour son aide photographique à Julien MACREZ

Infos pratiques :

Lieu : Château de Thoiry, Rue du Pavillon de Montreuil, 78770 Thoiry
Horaires : 10h-19h tous les jours

Informations et réservations : https://www.thoiry.net/fr – 01 34 87 49 26

A l’occasion de votre visite dans cet établissement, n’hésitez pas à vous recommander de la part de Mon Espace Nature.fr