Comme la plupart des tragopans, le Tragopan de Temminck fréquente les forêts d’altitude et les grands massifs montagneux jusqu’à 4000 mètres.
Dans la Nature, les tragopans sont des oiseaux très réservés qui passent habituellement leurs journée à se dissimuler dans le feuillage des arbres.

Classe : Oiseaux
Ordre : Galliformes
Famille : Phasianidés
Longueur : 65 à 70 cm


Poids : 900 gr a 1 kg 100 pour le mâle – 900 gr a 1 kg pour la femelle
Nom scientifique : Tragopan Temminckii
Synonymes : Temminck’s Tragopan (En), Tragopán Cariazul (Es), Temminck-Tragopan, Temminck Satyrhuhn (Al), Temmincks Saterhoen (Nl)

Coenraad Jacob Temminck

Temminck fût le premier directeur du muséum national d’histoire naturelle de Leyde aux  Pays-Bas,  poste qu’il occupa de 1820 jusqu’à sa mort. Son Manuel d’ornithologie, ou Tableau systématique des oiseaux qui se trouvent en Europe (1815) devient l’ouvrage de référence sur les oiseaux européens pendant de nombreuses années.

De nombreux animaux, oiseaux et mammifères mais également poissons, portent en quelques sortes son nom, comme le bécasseau de Temminck (Calidris temminckii), le courvite de Temminck (Cursorius temminckii), le pic de Temminck (Dendrocopos temminckii), le pangolin de Temminck (Manis temminckii), l’akalat de Temminck (Pellorneum pyrrogenys), le tragopan de Temminck (Tragopan temminckii), le sporophile de Temminck (Sporophila falcirostris), le rollier de Temminck (Coracias temminckii) ou le gourami embrasseur (Helostoma temminckii).