Ayant été confronté personnellement  au problème, je me suis rapproché de Yvon Castien ( Juge avicole et Président de la Fédération Avicole Nord-Pas de Calais -Picardie- AVIFEDE ) afin qu’il m’explique pourquoi les volailles changent d’appellation au fils du temps…

J’espère que ce petit article servira aux nouveaux- comme aux anciens éleveurs amateurs qui remplissent les documents d’ inscription de leurs petits protégés, après avoir lu cet article vous ne devriez plus faire d’erreur.

Ceci évitera aussi à certain (s) juge (s) fantaisistes de gribouiller les cartons de jugement lors des expositions avicoles.

De nombreux visiteurs de ces expositions , “qui paient un droit d’entrée”  regardent ces cartons de jugement et ils ont parfois du mal à s’y retrouver.

 

Voici le processus de modification concernant l’appellation, l’homologation d’une race ou d’une variété.

Ces modifications sont de la compétence des corps techniques. En général les races de volaille en cours d’homologation sont définies suivants les critères de l’entente européenne : à savoir trois caractères différents par apport à une race existante.

Homologation, comment cela fonctionne ?

Une demande doit être formulée afin de pouvoir présenter le”s” sujet”s”pour homologation, la demande est examinée par la commission des standards volailles.

Les  sujets font l’objet d’une présentation, cette demande d’homologation doit être motivée. Présentation de la création en première année. Cet exercice demande trois années avant d’aboutir.

Deuxième année du cycle d’homologation
Présentation lors d’une exposition importante et retenue comme telle par la commission des standards, d’un minimum de huit sujets des deux sexes.
Les sujets seront appréciés par au moins deux juges membres de la commission des standards.

Troisième année du cycle d’homologation
Présentation lors d’une exposition importante et retenue comme telle par la commission des standards, d’un minimum de douze sujets des deux sexes de plus et de moins de 12 mois.
Si la commission juge que les présentations ont été conformes aux exigences du standard établi et à celles liées au cycle d’homologation, elle donne un avis favorable à la création, pour reconnaissance de la race ou variété dans les standards en place.

EXISTENCE ET OBJECTIFS
La commission des standards est une composante technique de l’Association Nationale des Juges Avicoles. C’est un organisme d’étude et de réflexion compétent dans le domaine des standards. La F.F.V. est chargée d’assurer la publication et l’application de toutes les décisions de la commission. Tous les juges avicoles appliquent les décisions de la commission après publication par la F.F.V.

Elle se compose de :
Douze juges élus par l’A.N.J.A.( Association Nationale des Juges Avicoles.) pour 6 ans, renouvelables par tiers tous les 2 ans.
Son fonctionnement
La commission se réunit au moins une fois par an.

En France seule la commission des standards à pouvoir d’homologation ou  de modification. Il y a quelque temps l’entente européenne a décidé de mettre les variétés après le nom de la  race. (Standard Européen 2010) pour exemple  Malines coucou, au lieu de Coucou de Malines etc…

Au niveau régional “Hauts de France”

  L’annuaire de la fédération est remis a jour chaque année, y compris les ajouts d’homologations qui interviennent en début d’année. (Parution en mai – juin)

En ce qui concerne la maintenance du logiciel Expo PC : la mise à jour du fichier race, variété etc… est la charge de chaque société, cette dernière peut se servir de l’annuaire régional pour la mise à jour sur le site AVIFEDE.

L’information a été rappelée lors de notre AG du 7 janvier dernier, Idem pour les cartes de jugements, Qualités, Souhaits, Défauts.

Des formations sont proposées pour l’utilisation d’EXPO PC, en ce qui concerne les Sociétés Avicoles affiliées à la Fédération Nord-Pas de Calais-Picardie, cette formation devrait se dérouler courant avril, Mai.

 

 

logiciel Expo PC :  logiciel de gestion d’exposition avicole qui vous décharge de toutes les taches fastidieuses tout au long de votre exposition. De l’envoi d’un mailing aux éleveurs de votre base de donnée jusqu’à l’envoi de la lettre de retour des cages à la fin de votre exposition.