Le faisan Prélat, Lophura diardi

  C’est Sir Robert Schomburgk qui s’est intéressé le premier l’ habitat de ce faisan et lui attribua le Siam (actuellement Thaïlande) comme patrie.         Cette espèce est d’ailleurs l’oiseau national de la Thaïlande. A l’état sauvage les faisans prélats sont sédentaires. Quand ils se nourrissent, ce sont des oiseaux assez grégaires. Jean Delacour a pu observer en Indochine  des sujets apprivoisés se mélanger avec des volailles locales et manger dans la main. Avant les différentes guerres du Vietnam, ce faisan était commun, mais malheureusement après l’usage des bombes au napalm et celle des défoliants….sa disparition est plus délicate. Sa population globale est estimée à environ 10 000 individus répartis… Read More

Continue Reading

Le faisan mikado (Syrmaticus mikado)

Le faisan mikado , Syrmaticus mikado Originaire de l’île de Taiwan, où il assez rare, ce faisan se remarque grâce à son plumage noir, presque violacé et sa longue queue barrée de blanc. Le faisan mikado à l’état sauvage fréquente les zones montagneuses situées entre 1600 et 3000 mètres dans des forêts denses, dans les sous bois pourvus d’une grande quantité de bambous. C’est Etienne Brandt qui a décrit ce faisan d’une façon assez complète à l’occasion d’un article dans la revue Aviornis. Cette découverte par les Européens est le fruit du hasard. En effet c’est en 1906 qu’un collectionneur du nom de Goodfellow à l’occasion d’ une expédition sur l’île de Formose, « actuellement… Read More

Continue Reading

Le faisan de Hume, d’après Robert Muller

Je vous présente « toujours avec la participation de Robert Muller » un faisan qui a été découvert en 1888 par Allan Octavian Hume 1829-1912. Hume était à l’époque un administrateur colonial et un ornithologue Britannique notable, Hume a été appelé «le Père de l’ornithologie indienne». Ce faisan capturé par Hume était destiné au zoo de Londres, mais il périt accidentellement dans un incendie avant son arrivée. Ce n’est qu’en 1962 que F E B Johnson réussit à reproduire ce faisan en captivité.

Continue Reading