Mon espace Nature.fr se fait le relais de la Fédération des races avi-cunicoles vendéennes


Cette fédération  milite pour la sauvegarde de son patrimoine régional et elle  lance un appel pour la relance des races régionales Vendéennes.

La poule de Challans noire et bleue (en cours d’homologation) est la poule la plus économique par rapport à son coût d’alimentation :
– une poule docile, rustique à croissance rapide (5mois environ)
– son rendement oeufs 240 à 260, de 70 g, d’une couleur rose orangée.
– sa chaire gustative est dans le haut de gamme sur le plan français.
Le coq de Challans peut atteindre un poids de 4 kg 300 et la poule 3 kg 300.
Cette volaille se nourrit principalement d’herbe, si vous avez la chance d’en avoir.

 

Le canard de Vouillé
– bronze ou bleu est un petit canard de 1 kg à croissance rapide. C’est un canard facile à élever, la cane peut pondre 50 à 60 oeufs verdâtres, sa chair est exquise.
– On peut trouver encore quelques sujets sauvages dans les marais communaux de la région de Vouillé les Marais.
– très bon chanteur auxilliaire des chasseurs huttiers, il servait d’appelants pour attirer les canards sauvages.

Le canard de Challans
– canard rustique, facile à élever et très fin en goût
– la cane peut pondre 50 à 60 oeufs vert clair de 70 g, délicieux à la coque ou en pâtisserie.

Le lapin blanc de Vendée
– lapin de race de valeur et d’avenir en raison de ses qualités prolifiques et sa fourrure est remarquable.
– son poids idéal se situe entre 3kg500 et 4 kg,.
– lapin dont le standard fut homologué le 9 novembre 1924. on en trouvait dans toutes les fermes de la région.

 

Pour plus d’informations, je vous recommande ce site