Eperonnier de Germain

Éperonnier de Germain, Polyplectron germaini   Germain’s  Peacock Pheasant

Éperonnier de GermainPolyplectron germaini   Germain’s  Peacock Pheasant  (Elliot, 1866).

C’est Daniel Giraud Elliot  qui en a fait la première description en 1866 à partir du seul exemplaire naturalisé de l’époque qui se trouvait au Muséum de Paris.

On trouve l’Eperonnier de Germain dans les forêts du sud-est asiatique,  près des endroits humides, depuis le niveau de la mer ,jusqu’à 1200 mètres d’altitude. Ce dernier n’est pas farouche , mais reste caché. On peut remarquer la  faible différence de taille entre les deux sexes.
Des Eperonniers de Germain furent envoyés vivants à Paris en 1875 et s’adaptèrent très vite à la vie captive à tel point qu’ils se reproduisirent la même année.


Actuellement l’Eperonnier de Germain est relativement répandu dans les volières des passionnés du genre, cependant un abri chauffé pour l’hiver est nécessaire. La maturité sexuelle est atteinte à l’âge de deux ans, la poule ne pond que deux œufs.


Daniel Giraud Elliot  né le 7 mars 1835 à New York et mort le 22 décembre 1915 Daniel Giraud Elliot était un ornithologue américain et naturaliste du XIXe siècle. A partir de ses  voyages, il a publié des centaines d’articles, y compris de  multiples monographies sur les groupes de mammifères et d’oiseaux.

Ordre : Galliformes -Famille : Phasianidés-Genre : Polyplectron-Espèce : germaini