Faisans et autres galliformes

Eperonnier Napoléon

Eperonnier Napoléon…

n’est pas rare en forêt humide et profonde, à basse ou moyenne altitude, il fréquente rarement les terrains découverts. Il est assez timide et se cache comme les autres espèces du genre.

Eperonnier Napoléon 1

L’île de Palawan a une superficie de moins de 15 000 km2 et une population de 250 000 habitants cette île est située au nord de Bornéo au dessus de l’équateur. C’est là que vit l’Eperonnier Napoléon, il faut reconnaître que pour lui c’est un habitat restreint.

 

 


Eperonnier Napoléon 2

Cet oiseau magnifique est l’un des plus petits et des plus élégants de forme et de couleur de tous les faisans.
il fut importé pour la première fois en Californie en 1929.
Quelques amateurs se procurèrent des couples et les premières naissances eurent lieu en 1930.

Eperonnier Napoléon 3

 

 

 

 

 

Comme tous les poussins d’ Eperonniers, les jeunes Napoléons sont difficiles à faire manger au début de leur vie.Eperonnier Napoléon 4

ils ont besoin de larves de fourmis ou de vers de farine mais ils s’adaptent très facilement à d’autres nourritures.
Robert Muller élève très volontiers ce joli faisan, tel qu’on peut le voir sur ces photos. Mais il faut savoir que ce faisan vient des pays chauds, il faut donc lui fournir un abri chauffé pour les périodes de froid. L’idéal pour cet oiseau c’est de l’élever dans une serre tropicale qui lui procure chaleur et humidité.


Un grand merci à Ayuwat Jearwattanakanok de Ayuwat Nature Photography pour cette magnifique photo du faisan paon-faisan Palawan (Polyplectron emphanum). Ayuwat nous dit qu’il a photographié ce beau mâle au Centre de sauvetage et de conservation de la faune sauvage de Palawan à Puerto Princesa.

D’après Hubert Fryca “membre WPA Pologne
L ‘espèce en tant que polyplectron napoléonis a été décrite pour la première fois en 1831 sans distinction de formes par l’ornithologue français et naturaliste Rene Primevere Leçon.

Le nom napoléonis vient du grec signifiant ′′brillant”, à cause des belles plumes bleues-violettes qui brillent sous le soleil. Cependant, sous le nom actuel Polyplectron emphanum, l’espèce a été décrite par Coenraad Jacob Temminick en 1832.
Ces oiseaux sont endémiques et se trouvent sur l’île de Palawan (Philippines) d’où provient leur nom anglais Palawan paon-faisan.
Cette espèce a 3 types / formes sans sourcils blancs, avec un sourcil blanc faible et un sourcil fortement prononcé – certaines distinguent deux sous-espèces Polyplectron emphanum emphanum (sans sourcil blanc) et Polyplectron emphanum napoléon (avec un sourcil blanc), mais beaucoup d’auteurs n’acceptent pas de conclure que cette espèce a une sous-espèce.
La présence des sourcils blancs chez les individus dépend de l’occurrence dans une partie donnée de l’île
Dans la partie nord de l’île, les individus ont un sourcil blanc fortement marqué, tandis que dans la partie sud, les individus sont dépourvus d’un sourcil blanc, dans la partie centrale de l’île, nous pouvons distinguer une forme transitoire.
L ‘habitat naturel de cette espèce est une forêt à une altitude de 600-800 mètres au-dessus du niveau de la mer. Cette espèce mène un style de vie secret, ce qui rend difficile de les observer. La population de ces beaux oiseaux montre une tendance à la baisse, c’est pourquoi l’espèce a été classée Vu, en raison de la chasse et de l’urbanisation. En raison de la dégradation de l’environnement, l’habitat de cette espèce a diminué de 11 % en 5 ans (2000-2005).
Les premières importations ont eu lieu en 1929 en Californie, où les oiseaux ont été élevés avec succès, les espèces sont arrivées en Europe en 1931 en provenance de l’Amérique du Nord.
Ces oiseaux sont petits et nécessitent une chambre chauffée pendant l’hiver. En raison de son beau plumage et de son très spectaculaire butin pendant la saison de reproduction, l’espèce a de nombreux fans, ce qui signifie que la population dans les fermes privées et les zoos est stable et en croissance constante.
Si vous avez l’occasion de voir ces oiseaux de vos propres yeux, vous  devriez le faire dès que possible, car cette espèce est considérée comme l’une des plus belles.

Si vous désirez voir de belles photos d’oiseaux, je vous recommande https://www.facebook.com/AyuwjePhotography/

 

Ordre : Galliformes-Famille : Phasianidés-Genre : Polyplectron-Espèce : napoleonis

Articles sur les faisans en collaboration avec Robert Muller