Jules Devos vous présente le Boulant lillois 2

Jules Devos vous présente le Boulant lillois

On dit de lui  « qu’ il boule »

Je vous présente aujourd’hui  un pigeon originaire du Nord de la France,

le Boulant lillois  raconté  par un passionné et ami, Jules Devos.

 

Boulant lillois tigre noir élevage Jules Devos

C’est en 1980, après 40 ans d’absence, conséquence directe des deux dernières guerres mondiales, que le Boulant lillois réapparait  dans les élevages français, et principalement dans le Nord de la France sous l’impulsion de Marcel Dhenin, Jacques Michaux et Georges Vandenabelle.

C’est à partir de sujets de travail retrouvés en Allemagne, mais aussi en Belgique, que la renaissance du Boulant lillois fut entreprise dans sa forme originelle et dans sa variété type, le « Tigré Noir ». Au fil des décennies et à ce jour en 2012, ce sont plus de 30 couleurs et variétés qui ont été reconstituées ou homologuées. C’est aussi  plus d’une cinquantaine de passionnés de la race, répartis sur l’ensemble de l’hexagone, mais également en Belgique et en Hollande, qui élèvent et exposent ce surprenant pigeon du Nord, surnommé au 19ème siècle « Claquart Lillois » de part le claquement de ses ailes lors de son envol !

 

Boulant lillois grison bleu élevage Jules Devos

Si le Boulant lillois est originaire du Nord de la France, son histoire est étroitement liée à celle de la Belgique où d’ailleurs il « survécut » un peu plus longtemps que chez nous.

Caractères de la race :
Pigeon assez svelte, la longueur du mâle est d’environ 37 cm, celle de la femelle est de 35 cm.
Son port est fier et relevé, sans cependant que la queue ne touche terre, l’implantation des pattes se situe à  2/3 – 1/3 du corps.
La tête est assez allongée, fine et lisse avec une courbe régulière. Le cou est long et redressé.
La boule est ovoïde, se limitant autant que possible à la largeur d’épaule. La partie la plus forte de la boule se situe vers le haut.
Les pattes sont peu écartées et de longueur moyenne, les cuisses ressortent légèrement en avant du corps.  Le plumage est bien serré au corps et surtout aux cuisses.

 

Boulant lillois JM  Muller

Variétés :
Unicolores : blanc, noir, dun, rouge, jaune.
Tigrés : noir, dun, rouge, jaune, bleu, argenté.
Barrés : bleu, argenté, rouge cendré, jaune cendré.
Ecaillés : bleu, argenté, rouge cendré, jaune cendré.
Grisons : bleu, argenté, rouge, jaune.
Barrés blancs : noir, dun, rouge, jaune, bleu, argenté, isabelle (opale dominant).

Jugement :
Aspect général et proportions ; forme et tenue ; boule ; pattes ; port des ailes ; couleur, dessin et marques.
Bague 8 mm

Si vous souhaitez en savoir plus sur le Boulant lillois ou pourquoi pas, vous lancer dans l’élevage de ce passionnant pigeon 

du Nord, n’hésitez pas à  contacter Jules Devos    jules.devos@orange.fr

Voir aussi le site du Boulant Lillois   http://boulant.lillois.free.fr/