L’Éperonnier malais (Polyplectron malacense)

 

L’Éperonnier malais (Polyplectron malacense)


1

L’Éperonnier malais (Polyplectron malacense) est un faisan de 50 cm de long, très présent dans les  forêts de basse-terre de la péninsule malaise.

 

Le mâle se distingue des autres espèces de polyplectrons par sa face orange et sa huppe bleu-vert plus longue. L’ensemble du plumage qui entoure les ocelles sur le manteau et sur les ailes est chamois clair. Au niveau des plumes de la queue on peut remarquer que chacune des plumes est marquée par deux ocelles bleu-vert métalliques.ocelles bleu-vert métalliques


On peut trouver ce faisan Sud du Myanmar jusqu’au sud de la Thaïlande et Malaisie péninsulaire où il est menacé de disparition.
Comment se nourrit le polyplectron malacense?
Il gratte le sol avec ses ongles ou son éperon afin de déterrer des graines et des petits invertébrés tels que des escargots et des larves d’insectes.

Le nom  Polyplectron, vient du grec « poly » qui signifie « plusieurs » et de « plektron » = médiator, l’instrument utilisé pour accorder les instruments à corde, en référence à son ergot. On parle donc d’un faisan qui a des pattes munies de plusieurs ergots.

Plus d’infos
Oiseaux.net:   http://www.oiseaux.net/oiseaux/eperonnier.malais.html