Sarcelle d’hiver ( Anas crecca )

Sarcelle d’hiver ( Anas crecca ) C’est le plus petit des canards présents en France, pesant en moyenne 350 grammes. La sarcelle d’hiver est proche de la sarcelle d’été, qui est légèrement plus grande et passe l’automne et l’hiver en Afrique. Son cadre de vie est les zones humides, aussi bien littorales (baies, estuaires, marais) qu’intérieures (étangs …). La plupart des sarcelles d’hiver nichent dans le nord de l’Europe, principalement en Scandinavie et en ex-URSS. Les premiers migrateurs arrivent en France au mois d’août, les plus nombreux au cours de l’automne. Certains continuent ensuite leur migration vers l’Espagne et l’Afrique du Nord, tandis que d’autres s’installent pour passer l’hiver sur… Read More

Continue Reading

Canard souchet (Anas clypeata)

Canard souchet (Anas clypeata) Ce canard  se caractérise par un long et large bec , en forme de spatule il est particulièrement adapté au tamisage et à la prise des aliments. Le canard souchet est l’anatidé qui a l’appareil filtrant le plus perfectionné. En saison normale, il fréquente les étangs, les marais, les bras morts des fleuves et des rivières. Il affectionne particulièrement les eaux douces et saumâtres. Plus d’infos ou sur le blog http://boule2plumes.e-monsite.com/

Continue Reading

Sarcidiorne ou Canard à bosse (Sarkidiornis melanotos) 

Le Canard à bosse (ou Sarcidiorne à bosse) à une apparence très particulière avec la caroncule de chair sur le bec du mâle. Cette espèce a une distribution divisée, mais la sous-espèce « sylvicola » d’Amérique du Sud est aujourd’hui une espèce à part entière. Le mâle adulte de la race nominale a les parties supérieures, les couvertures alaires et les rémiges secondaires noirâtres, avec des reflets verts, bleu-violet et vert-bronze. Le croupion est gris. Les parties inférieures sont blanches, excepté les flancs grisâtres et quelques barres noires étroites sur les côtés de la poitrine. Les couvertures sous-caudales sont blanches, souvent teintées de jaune. La tête et le cou sont… Read More

Continue Reading

Eider du Labrador (Camptorhynchus labradorius)

L’ Eider du Labrador (Camptorhynchus labradorius)… un peu d’ histoire Daniel Webster de Boston, a fait parvenir à Jean-Jacques Audubon, un couple qu’il avait tué aux îles Vineyard sur la côte du Massachusetts. La femelle à droite de l’image n’avait à l’époque jamais été dessiné, cette gravure date de 1832. Une quarante de sujets dispersés dans les musées sont tout ce qui témoigne aujourd’hui de l’existence de ce canard. L’espèce s’est éteinte vers 1880, le dernier individu connu fut tué à Long Island près de New York en 1875. Dès l’époque d’Audubon, l’oiseau était rare et sans doute l’était-il déjà avant l’arrivée de l’ homme blanc en Amérique du Nord.… Read More

Continue Reading