Le faisan vénéré ( Syrmaticus reevesii)

Le faisan vénéré : L’explorateur Marco Polo évoque déjà au XIII siècle, l’existence d’un oiseau fabuleux observé à la cour de l’Empereur Kubilay Khan. Six cents ans passent avant que le mythe resurgisse. On doit la première description de ce faisan au célèbre explorateur vénitien Marco Polo qui au treizième siècle, relate dans son livre des merveilles du monde l’existence en Chine d’un fabuleux faisan, dont le plumage extraordinaire sert à la confection d’objets décoratifs et d’ornements religieux. Six siècles plus tard, un Anglais nommé Beale, semble être le pionnier de son élevage, qu’il développe à Macao en 1808. Dans son ouvrage Faisans et Paons , Jean –Claude Périquet nous… Montrer plus

Lire la suite

l’Exotic Shortair

l’Exotic Shortair est né du croisement du Persan avec l’american shorthair entre 1950 et 1960, suite à des programmes d’élevages menés aux États-Unis. Dans les années 1950 aux États-Unis, des éleveurs eurent l’idée de croiser leurs chats à poil court avec des Persans, dans le but de leur donner une morphologie plus ronde comparable à celle de leurs concurrents anglais, les British shorthairs. Je vous présente Dune du Vieux Noyer un gros matou, tout en rondeur âgé de deux ans. Ce chat participe a de nombreuses expositions félines et à déja remporté des » Best variété » et des 3Best in Show » récompenses attribué au plus beau chat dans… Montrer plus

Lire la suite

Cédric et ses chevaux.

  Non! il ne sagit pas d’une photo truquée ni modifiée. Je n’ai pas pour habitude d’intervenir particulièrement dans les écritures de Mon espace nature, mais là ! je tenais à vous présenter Cédric Dubroecq éleveur de chevaux miniature Américains . Ce grand gaillard que j’ai connu « haut comme trois pommes » dans les halls d’expositions avicoles et dans les salons animaliers de la région Nord- Pas de Calais, a bien du mérite. Comme il l’explique dans la vidéo de son propre site, il a débuté avec quelques chevaux et a toujours été encouragé par ses parents. Malgré sa notoriété à l’échelle mondiale, Cédric a su garder sa simplicité… Montrer plus

Lire la suite

Les sites qui parlent des oiseaux et des anatidés

Le site de Romain Lesserteur, jeune éleveur passionné qui participe à des programmes de conservation, tel que la Sarcelle d’été ou le Dendrocygne de Cuba. Un vivier d’infos et de photos très réussi pour un éleveur dont le seul souhait est de partager sa passion.    http://canarom.com/topic1/index.html …. Oiseaux.net        http://www.oiseaux.net/ Partager la connaissance et le savoir, éduquer pour un nouveau regard, modifier nos comportements face à la Nature. » est l’ambition de ce portail et guide encyclopédique de l’avifaune. Ce site est maintenu par des bénévoles ornithologues ou non qui contribuent à son enrichissement et s’inscrivent dans une démarche éco-citoyenne. ….. AVIORNIS France International      … Montrer plus

Lire la suite

Le lièvre Belge

Considéré comme le pur sang des lapins, le Lièvre Belge présente une forte ressemblance avec la silhouette d’un lièvre sauvage en position dressée. Long (plus long que chez n’importe quel autre lapin de la même catégorie de poids) avec un cou bien apparent qui accentue encore la longueur. A partir de la nuque, la ligne dorsale forme une courbe élégante qui se confond avec la belle courbe de la croupe. La ligne ventrale est parallèle à la ligne dorsale. L’avant-train est de forme elliptique, les épaules sont longues et plates. De par ses longues pattes antérieures droites et fines, l’avant-train est porté assez haut, la longueur des pattes antérieures garantit… Montrer plus

Lire la suite

Le paon spicifère (Pavo muticus)

Le plus bel oiseau du monde ! le Paon Spicifère( Pavos Miticus) tel est en tout cas l’avis de bon nombre d’observateurs, ornithologues, zoologistes et éleveurs des 5 continents ! Avis sans doute subjectif mais la prestance, l’élégance et les couleurs du paon spicifère, appelé aussi paon vert, ou encore vert de Java. La photo ci-dessus photo montre les nuances des couleurs froides de l’imperator. Le vert chatoyant du haut du dos diffère sensiblement du vert-bronze des plumes de la poitrine et du cou, du bleu-vert du manteau et encore du vert doré du miroir. On sait que les oiseaux arborent leurs plus beaux atours durant la parade nuptiale. Bien… Montrer plus

Lire la suite