Parc et Château du Colombier (12)

Paul et Annabelle de La Panouse ont repris les rênes de leur bastion aveyronnais le 1er Novembre dernier !

Vous connaissez tous mon attachement pour les Châteaux, les vieilles pierres et les jardins ! et bien à cet effet, j’ai une très bonne nouvelle à vous annoncer.Colombier.jpg

Mondalazac: Nouvelle direction au château du Colombier

Paul et Annabelle de La Panouse ont repris les rênes de leur bastion aveyronnais le 1er Novembre dernier; le groupe Thoiry gestionnaire du lieu jusqu’à maintenant est donc parti (les animaux exotiques avaient quitté les lieux il y a quelques années). C’est tout naturellement, qu’ils ont confié la direction à leur collaborateur, Mathieu Lemouzy.

Le but ultime est de relancer une dynamique pérenne au Colombier

“pour faire vivre le Colombier”,  autant dire qu’ils vont sortir le grand jeu ! La réouverture est programmée pour le printemps prochain, même si la date officielle  n’est pas dévoilée à ce jour.

 

Annabelle

Un jardin botanique
Le botaniste Mathieu Lemouzy (Aveyronnais de 31 ans) ne cache pas son ambition d’en faire un véritable jardin botanique connu et reconnu en Occitanie. Ce sont plus de 6 000 plantes qui vont être plantées cet hiver. Les jardins (y compris le jardin médiéval au pied du château) vont être restaurés à l’identique des créations d’Annabelle de La Panouse et de feu Alain Richert, et même étoffés avec le gigantesque jardin d’exposition (plus de 400 références), les 3 jardins hommage à la famille de La Panouse, les prés-fleuris.

Sans oublier l’inédite “balade sur les terrasses du château” au milieu de la faune et de la flore sauvage du causse, avec un panorama exceptionnel sur la vallée.

 

A ce jour, le Jardin d’Eden présente 350 espèces de plantes, d’arbres et d’arbustes répartis dans 5 styles de jardins, tous réunis dans le jardin clos : le Jardin des Curiosités, le Tapis des Mille Fleurs, le Jardin des Références, le Carré des Jeux et le Verger.

Cette   réalisation paysagère est l’illustration même de l’évolution de l’histoire des jardins de Charlemagne au XVème siècle en Occident.

Au jardin médiéval, Annabelle de La Panouse ajoutera d’autres créations qui vont compléter et prolonger l’histoire du jardin du Colombier.
Le labyrinthe d’amour courtois, la pergola de glycines et les allées de pruniers, de magnolias et de mûriers vont exprimer cette continuité du jardin.


Une ferme- conservatoire
Tout le domaine sera entretenu en agro-pastoralisme et en agro-écologie.
La ferme-conservatoire – unique en Europe – est créée, une partie des pensionnaires est déjà arrivée.

Dédiée aux races animales domestiques orphelines menacées de disparition (race qui n’a ni association ni défenseur), elle travaille en étroite collaboration avec d’autres éleveurs pour mettre en place des plans de sauvetage ou de sauvegarde. Il n’y aura pas moins de 20 races différentes pour l’ouverture (vaches, brebis, chèvres, basse-cour, chevaux). La plupart de ces races est inconnue du grand public.

Faune et flore au Colombier

Le site sera bientôt ouvert au grand public et  la nouvelle direction dévoilera prochainement les nombreux changements et nouveautés.
Une pléthore d’événements sera organisée dont celui-ci à noter sur vos agendas:

Les Journées Nationales des races orphelines

18 et 19 Septembre 2021.


Mathieu Lemouzy et la famille de La Panouse en profitent pour remercier tous les aveyronnais qui leurs prêtent main forte.


Pour plus d’informations: 

PARC ET CHÂTEAU DU COLOMBIER, Le château du Colombier  Mondalazac
12330 SALLES LA SOURCE Tél. 05.65.74.99.79