Dans la catégorie « Portrait de passionnés » je vous présente Ursula Zynel Millionsofkiss, éleveuse de chats du Bengal.

Sa passion pour les chats débute, alors qu’elle n’a que 8 ans, en Pologne dans son pays d’origine où elle a l’habitude de « récupérer » tous les chats et autres bestioles qui traînent sur le bord de la route.

Son premier chat tigré, Ursula le trouve, alors qu’il a encore les yeux fermés, elle le nome Bombelek, mais l’histoire est de courte durée, car quelques jours avant d’arriver en France, Bombelek est retrouvé mort.

Issue d’une famille très modeste, Ursula n’hésite pas à partager sa nourriture avec ses compagnons, hamsters, lapins, furets… et se charge de trouver une famille d’accueil pour tous ses petits protégés.

Une fois arrivée en France à l’âge de 10 ans, cette passionnée  recherche un chat et utilise pour cela internet. « Son choix est fait: ce sera un Bengal »

l’origine du chat Bengal:

L’histoire du Bengal débute en 1963, en Arizona, lorsque Joan Mill, une jeune généticienne passionnée de chats obtient une petite femelle hybride nommée Kin-Kin en 1963 à partir d’un mariage entre un chat léopard (Félis Prionailurus Bengalensis) et un chat domestique.

En effet,  un chercheur californien effectuant des recherches sur la leucémie féline confia 8 chattes hybrides à Mme Joan Mill qui  procéda à différents accouplements avec des chats domestiques parmi lesquels il y avait le Mau Egyptien, le Siamois, l’abyssin et le burmèse.

Le tout premier Bengal fût présenté en exposition féline en 1985 dans la catégorie nouvelles races et couleurs. La race fût officiellement reconnue et acceptée en compétition en 1991 par l’Association Féline Internationale (TICA) International Cat Association qui regroupe des milliers de membres et des centaines de clubs à travers le monde en Amérique latine, Amérique du Nord, en Asie et en Europe.

voir le site TICA  http://www.tica.org/

Le Bengal est un chat athlétique et robuste, agile et gracieux. Sa démarche demeure très féline et sensuelle.

Un vrai petit léopard avec un regard direct et un peu sauvage.
Lorsque l’on s’approche pour le caresser, il se laisse tomber sur le côté et devient le plus doux des minets.
Sa fourrure est douce et soyeuse. Elle se rapproche beaucoup plus de celle du léopard que du poil du chat domestique.

Il y a 2 motifs reconnus chez le Bengal : les rosettes (spotted) et les marbrés. Dans le premier cas, les taches peuvent être pleines (points) ou plus foncé à l’extérieur et orangé à l’intérieur (rosettes fermées). Le contraste entre la couleur de fond et les rosettes est important. Le Bengal est la seule race de chat présentant une robe avec rosettes. Les marbrés pour leur part, tiennent leurs motifs de la panthère longibande.
Pour résumer, le Bengal doit ressembler au Félis bengalensis  » petit chat sauvage arboricole, tout en ayant la sociabilité et le tempérament du chat domestique.

Vous pouvez consulter le site de Ursula Zynel Millionsofkiss  ici http://www.elevage-millionsofkiss.fr/87063152

Contact:    millions-of-kiss@hotmail.fr

la page Facebook des Bengals  https://www.facebook.com/pages/Bengal-Millions-of-kiss/244945665640860

Chat de race ou chat d’apparence ?

Attention: Si vous achetez un chat de race à un éleveur français, ou en provenance d’un élevage français, sachez que seul les chats détenteurs d’un pédigrée LOOF sont considérés comme chats de race par la loi du 6 janvier 1999.
Les chats sans pédigrée, ne peuvent prétendre qu’à l’appellation de chat « d’apparence »
l’utilisation du terme « chat de race » pour un chat sans pédigrée LOOF est considérée comme une tromperie par les tribunaux. (Décret n° 2008-871 du 28 août 2008).

Avant d’accueillir un chat chez vous, je ne saurait trop vous conseiller de consulter le site de la fédération pour la gestion du Livre Officiel des Origines Félines, plus communément connue sous le nom de LOOF, qui s’est vu confier la gestion du livre d’origine de l’espèce féline en France depuis 1996.

Voir le site du site LOOF ici  http://www.loof.asso.fr/actus/actus_loof.php