La poule du Bourbonnais

A l’occasion d’un séjour dans l’Allier, plus précisément dans le Bourbonnais,

j’ai  pû  rencontrer  un homme éleveur  amateur   de cette  race  ancienne  «  la volaille du Bourbonnais ».
Michel Ville est un passionné   de cette race, et voici ce qu’il en dit ………

Cette poule est originaire du Centre de la France, issue d’un croisement  réalisé au XIX è siècle entre la poule blanche du Bourbonnais et  la  Brahma qui lui donne l’herminé de son plumage ainsi qu’un poids supérieur. Le standard de la race est  reconnu en 1920 par la société d’Aviculture de France et l’appellation d’origine en 1961. Ensuite son élevage tombe  dans l’oubli pendant près de trente ans.

 

La caractéristique essentielle de la Bourbonnaise est sa grande productivité. De plus elle est très vigoureuse et sait se nourrir sans problème en liberté. Elle s’acclimate partout. Bien que préférant les grands espaces, elle peut être élevée dans un poulailler . La race de volaille Bourbonnaise est une très  bonne poule de ferme, aux possibilités multiples et d’un élevage facile. C’est une très  bonne pondeuse et  de bonne chairE. Le poids des œufs est de 60/65 gr et la poule peut pondre  jusqu’à 200 œufs  par an.
Les jeunes bien nourris s’élèvent rapidement, et dés l’âge de trois mois donnent des poulets de 1.500 kg. A six mois, ils sont adultes et pèsent 3.500 kg pour les coqs et 2.500 kg pour les poules.

Sur mon espace nature.fr vous aurez  l’occasion de découvrir d’autres races d’animaux  originaires du Bourbonnais et élevées par Michel Ville     ” donc affaire  à suivre  ……..”