Je vous ai déjà parlé  des volailles Cémani de Manon Bressan dans un article précédent …

mais cette dernière élève aussi des lapins très particuliers…

Voici ce qu’elle nous dit.

 

« Je m’appelle Manon Bressan, j’ai 25 ans. J’ habite la Belgique dans la  province du Hainaut.
Je suis passionnée depuis toujours par les animaux. Ils font parties de ma vie depuis ma plus petites enfance.

En 2006, j’ai adopté mes premiers lapins qui n’étaient pas de race., mais n’ayant aucune expérience et très peu de connaissances, je me suis renseigné en discutant sur des forums avec des éleveurs sélectionneurs.

La passion s’est alors installée…

En 2009, j’ai pris la décision d’élever le bélier nain néerlandais, il s’agit de  la version naine créé à partir du bélier français. Cette race existe dans de nombreuses couleurs, plus belles les unes que les autres.

Cette année là, j’ai donc fait l’acquisition de mes tout premiers lapins de races dont Bretzel, un mâle bélier nain néerlandais siamois. bleu. Sa couleur m’a tapée dans l’œil et depuis j’ai tout fait pour pouvoir la conserver car celle-ci est plutôt très rare.

Manon-Bressan-Bélier-nain -siamois
bélier nain néerlandais siamois bleu.

Une autre race m’impressionnait, le bélier anglais. C’est une race dont la particularité est d’avoir de grandes et longues oreilles. J’ai eu mon premier couple en 2012 et depuis je suis devenue complètement « amoureuse » de cette race qui en plus d’avoir un aspect très spéciale, a un cœur en or. En effet le bélier anglais est très proche de l’homme.

Belier anglais
bélier anglais

Après ces quelques années  à mieux connaître mes animaux, leurs besoins, la reproduction,  leur standard et la manière de les sélectionner, j’e décide  de me lancer  dans les expositions en 2013.

A l’occasion  d’une expertise à Braine-le-Château « commune belge située en Brabant wallon » en 2013 je fait la connaissance de Richard Deravet

Richard Deravet, juge lapins.

J’y ai présenté 3 sujets et je fus ravie et rassurée car mes lapins étaient tout à fait conformes de la race.

Les remarques et compliments de Richard me mettent en confiance et c’est alors que je m’engage dans d’autres expositions comme celle de Ath et à ma grande surprise Merlin, mon bélier nain néerlandais fée se voit attribuer un 96,5/1, il se retrouve premier de sa race !

 

bélier nain néerlandais loutre fée

Pour cette année qui commence je me suis fixé l’objectif  de faire reconnaître la variété « loutre fée » chez le bélier nain néerlandais en Belgique, pour cela je vais donc sélectionner 8 sujets afin de pouvoir les présenter, J’espère qu’ils satisferont les juges et que la couleur sera  reconnue.

Manon Bressan administre son propre site, pour le retrouver c’est ici