Vous aimez les chiens
Vous aimez les chiens
Tout savoir sur les races de chiens
Tout savoir sur l'aviculture
Tout savoir sur l'aviculture
L'aviculture c'est quoi ?
Les anatidés
Les anatidés
Découvrir et élever les canards, les oies...
Les chats
Les chats
Partez à la découverte des races de chats et des passionnés qui les élèvent...
Les bassins
Les bassins
Les jardins aquatiques Comment construire, entretenir et décorer son jardin aquatique...

La poule noire de Janze (35)

Avec la collaboration de l’Ecomusée du Pays de Rennes, Mon Espace Nature.fr a le plaisir de vous présenter la Poule noire  de Janzé.

 

La poule Noire de Janzé est une race locale  traditionnelle, originaire de Janzé, chef-lieu de canton d’Ille-et-Vilaine situé à 25 km au sud-est de Rennes.

Elle est certainement le dernier vestige d’une population de gélines noires qui peuplaient autrefois l’Armorique.
Au début du 20e siècle le poulet de grain de Janzé faisait le « rôti » des dîners fins des gourmets. Sa réputation était portée hors de France par les menus des transatlantiques.

Très active, elle aime les vastes parcours et prend très facilement le vol. Actuellement, elle est utilisée comme auxiliaire dans les vergers cidricoles pour lutter contre les insectes ravageurs.

 

Son effectif est  faible,  la coquille de l’œuf est  blanche
Poids : coq 2,5 Kg ; poule 2,0 Kg

Pour plus d’infos vous pouvez contacter: http://www.ecomusee-rennes-metropole.fr/

CNEVRB – Club National des Éleveurs de Volailles de Races Bretonnes
Écomusée du Pays de Rennes Ferme de la Bintinais
Route de Châtillon-sur-Seiche 35200 Rennes
Tél : 02 99 51 38 15
Fax : 02 99 51 82 88

 

Contacter l’auteur de cet article

945422_109060739304716_593847898_n

 


Eric Romanowicz, l’homme au grand cœur (62)

 

Dans de précédents articles, je vous ai déjà présenté Eric Romanowicz, toiletteur à Brebières, mais ce passionné d’animaux n’élève pas que des cockers américains.

Il s’est découvert une autre passion :
l’ équitation fait désormais parti de sa vie, il vous présente Pilgrim avec lequel il partage ses loisirs et quand il ne participe pas à une exposition canine quelque par en Europe, vous le retrouverez en train de trotter avec son fidèle compagnon.

10942608_10205827795151714_250025182771095424_n

Pourquoi intituler cet article ? « Eric Romanowicz, l’homme au grand cœur »
Et bien tout simplement parce que Eric vient de sauver d’une mort certaine,  une jument Shetland et son poulain qui  étaient destinés à l’abattoir.

Et oui, certains éleveurs n’ont aucun  scrupule à envoyer à la mort ces pauvres petites bêtes.
Un coup de chapeau donc à notre ami Eric !

Et pour finir cet article en beauté, des nouveaux bébés sont arrivés chez Eric, alors si vous êtes amateurs de Cockers américains et que  vous désirez en savoir plus sur cette portée

 

…. vous pouvez contacter Eric au 03 21 55 74 97  ou le rencontrer à son salon de toilettage à Brebières,  Au Chien Branché vous accueille du mardi au samedi de 8h30 à 18h00 12 place des Héros  62117 Brebières

Contacter Eric: au-chien-branche@wanadoo.fr

Site internet: http://auchienbranche.com

Retrouvez Eric sur sa page Facebook à https://www.facebook.com/eric.cruiseonyxextase?fref=ts

Contacter l’auteur de cet article

945422_109060739304716_593847898_n


A la découverte de la poule et l’oie d’Alsace

 Je vous présente deux races d’animaux emblématiques de leur région d’origine, la poule et l’oie d’Alsace.

Un grand merci au « Poule et Oie d’Alsace Club de France » pour sa participation très active à la rédaction de cet article.

La Poule d’Alsace est originaire de la région qui porte son nom. Rustique, cette volaille est particulièrement bien adaptée à la campagne alsacienne.
Cette volaille  est tout de même une bonne pondeuse et très appréciée pour sa qualité gustative.
Au 18ème siècle, la société alsacienne pour l’élevage de la volaille s’intéressa à cette poule de ferme ,  elle acheta dans tout le pays les meilleurs sujets qu’elle put obtenir et organisa des stations d’élevage afin d’ élaborer un standard. La Société Alsacienne pour l’élevage de cette volaille a ainsi posé la base de l’élevage de la race de la Poule d’Alsace.

La poule d’Alsace existe en différentes couleurs

- Variété noire : Bec foncé, tarses noirs ou ardoise foncé.
- Variété dorée saumonée :
Iris des yeux rouges, bec corne foncé, tarses bleu ardoisé.
- Variété blanche :
Bec bleuté ; tarses et doigts bleu ardoisé ; iris des yeux foncé.
Les reflets jaunâtres sont tolérés chez le coq adulte.
- Variété bleue à liseré foncé :
Bec foncé ; tarses et doigts noirs ou ardoise foncé ; iris des yeux foncé.

Masses idéales : Coq : 2,5 à 3 kg ; poule : 2,2 kg.Masse minimale de l’œuf à couver : 60 grammes.
Couleur des œufs : coquille blanche.
Diamètres des bagues : Coq : 18 mm ; poule : 16 mm.

La poule d’Alsace est également reconnue en naine, dans les coloris, noire, doré saumonée, bleue à liserés noirs

En ce qui concerne l’évolution de l’oie d’Alsace
- Cette oie est apparue  vers 1880, elle a été reconnu  comme race pure en 1920, à nouveau   en voix de disparition vers 1960, l’Union des Aviculteurs du Bas-Rhin  prend en charge l’élevage de ce palmipède  grâce à  ses stations d’élevage.
Au début des années  2000, elle retrouve sa place chez les éleveurs amateurs gràce au travail de sélection du « Poule et Oie d’Alsace Club de France »

La poule et l’oie d’Alsace possèdent leur club.

La poule et l’ oie d’Alsace Club de France œuvre pour la sauvegarde des races régionales. En effet, la France possède une grande quantité de races locales. Mais souvent le cheptel n’est pas très important. Il devient urgent d’en assurer le maintien et la pérennité par l’élevage et la sélection.
Le but du club est de réunir en une seule organisation tous les éleveurs de Poules et oies d’Alsace, de sélectionner, d’encourager l’élevage de ces volailles et palmipèdes conformément au standard du Club, homologué par la fédération française de volailles « FFV ».
Le club entend ainsi encourager le perfectionnement et l’expansion de ces races, surtout dans les milieux avicoles.
Le club organise tous les ans un Championnat de France, si possible lors des expositions internationales de la fédération Alsace –Moselle.
Une journée technique, une assemblée générale ainsi qu’une rencontre régionale de la poule et de l’oie sont organisées tous les ans.

Tout aviculteur ou toute personne passionnée par le  patrimoine avicole  alsacien  peut devenir membre de ce club.

Pour plus d’infos, visitez le site   http://poule-oie-alsace.wifeo.com/

Voir aussi la page Facebook du Club https://www.facebook.com/PouleEtOieDAlsaceClubDeFrance 

 

Contacter l’auteur de cet article

945422_109060739304716_593847898_n


Direction le parc Pairi Daiza! en Belgique

               Jeudi 28 mai, direction Pairi Daiza!

 agrandir l'image

 

Le ciel du Nord de la France était bien couvert ce jeudi 28 mai, mais comme je ne fais pas trop confiance à notre météorologie, je tente l’aventure et je me dis que même sous la pluie il y a toujours possibilité de s’abriter dans le parc Pairi Daiza à Brugelette en Belgique.

Même si je vous parle très souvent sur Mon Espace Nature de ce « paradis pour animaux » vous ais-je déjà présenté son créateur ?

 En novembre 1992 Eric Domb met pour la première fois les pieds dans le site de Cambron alors à l’abandon.

C’est le coup de foudre.

A 32 ans, il abandonne sa carrière d’avocat,  pour créer un parc unique à la gloire de la faune, de la flore et de différentes cultures et ainsi  réaliser ses rêves d’enfant. A son ouverture en 1994,  le parc s’appelle Paradisio et est  exclusivement ornithologique.

La première année, 160.000 personnes le  fréquenteront. Aujourd’hui, Pairi Daiza, devenu zoologique, est  visité par près de 1,5 million de personnes dont 90% sont des Belges.

A l’occasion d’une rencontre imprévue avec Eric Domb, ce dernier toujours aussi abordable, m’a fait quelques confidences concernant les futurs travaux du parc.

 Bientôt un nouvel espace de 4 hectares va élargir l’espace des éléphants et de la jeune éléphanteau née récemment.

Puis suivra en 2016 « La Terre du froid » où seront mis en valeur les loups, ours polaires, élans… Mais déjà Eric Domb projette la création d’un « Neuvième monde”… Souterrain! et dédié aux civilisations disparues…mais de tout cela je vous en reparlerai…

En attendant …je vous recommande de rendre visite aux nouveaux nés, car le mois de juin est propice aux naissances et c’est aussi là le succès de ce parc, car si les animaux se reproduisent c’est qu’il fait bon vivre à Pairi Daiza.

Ci-dessous quelques photos des derniers nés.

 

Ci-dessous, un clic  sur la photo pour l’agrandir

 

Plus d’infos  

Le site de Pairi Daiza     http://www.pairidaiza.eu/

Contacter l’auteur de cet article

945422_109060739304716_593847898_n


Rendez-vous dans le sentier de Chimonobambusa

Pour fêter dignement les « Rendez-vous aux Jardins » je vous invite à visiter un lieu unique dans la région lilloise.

Le sentier de Chimonobambusa

11329931_593638650778899_8583154055375200167_n

 

 Pour fêter dignement les « Rendez-vous aux Jardins » qui se dérouleront du 30 mai au 1er juin, 2 événements sont programmés au sentier de Chimonobambusa. Un atelier « Art floral » qui vous permettra de créer (et d’emporter) votre composition, sous l’aide bienveillante de Danièle Bermyn. Et, nouveauté cette année, une démonstration de taille en Niwaki sur bonsaï. Cette technique de taille à la Japonaise, permet de révéler la « personnalité » de l’arbre en suivant la forme du tronc et de ses branches. Elle n’impose pas de schéma, mais s’appuie sur les qualités et défauts du végétal, pour ensuite créer des plateaux (ou nuages) pour parfaire sa structure. Un réel plaisir pour les yeux… et les mains.

A découvrir ce samedi 31 mai, de 10h à 18h. Inscriptions au 06.47.54.57

Le sentier de Chimonobambusa chez Martine Vandenbussche  97 rue Roger Salengro 59260 Hellemmes, à voir aussi sur ce site un autre article sur le sentier de Chimonobambusa

Contact martinevdb@live.fr

 

945422_109060739304716_593847898_nContacter l’auteur de cet article