Comme promis, voici un résumé en images du séjour  au Japon de nos amis CORENTIN DELANGRE et ARNAUD GUNS à la recherche de  Koïs que vous pourrez retrouver dans leur établissement de WILLAUPUIS en BELGIQUE.

 

Japan KoïQuelques moments de notre voyage au Japon… Février 2018
Nous sommes le 02 février 2018 et dans une excitation indescriptible, nous voilà repartis au Japon pour la sélection des tosaïs 2018 !
Après 12 heures de vol, direction le Riutsu Center de Tokyo pour assister au 49ème All Japan Koi Show où nous avons la chance d’admirer de magnifiques koïs aux bodys et patterns exceptionnels :

A l’aube de notre seconde journée, direction le nord du pays où nous sommes accueillis par la neige (en masse !). Bien évidemment, cela ne nous ne arrête pas et nous effectuons notre première sélection chez le célèbre éleveur Yoshiyuki Hirasawa (Marusei Koï Farm) :

Le troisième jour, nous continuons notre périple sous une neige toujours plus dense. Les routes montagneuses aux travers de paysages tous plus beaux les uns que les autres nous mènent chez d’autres éleveurs tels que Yamazaki, Maruhide, Torazo, Sakazume, Hoshikin, Miyatora, Suda et Marudo. Nous terminons cette belle journée chez Aoki, les yeux remplis d’étoiles face à ses magnifiques tategoï. A couper le souffle de tout passionné…

Le quatrième jour, ayant repéré précédemment des pièces plus qu’intéressantes chez Marudo et Hirasawa, nous y retournons afin d’effectuer des sélections. Nous trouvons donc ce jour de très beaux jumbos tosaïs et nisaïs !


Le midi, pour se réchauffer, rien de meilleur qu’un Ramen, piquant ou non !

Le lendemain, traversant des tempêtes de neige de plus en plus impressionnantes, nous nous rendons chez Ikarashi afin qu’il nous présente ses tosaïs. Ensuite, nous rendons visite à Chogoro, l’expert du platinium ogon (koïs blancs comme neige…) qui nous fera l’honneur de nous inviter dans son igloo !

En ce sixième jour, la balade continue chez Maruhiro où l’on pourra s’asseoir, le temps d’une pause, au bord de son magnifique et célèbre bassin rond pour admirer ses koïs d’un prestige indescriptible. Pendant ce temps, étant d’humeur jouette, l’éleveur en profite pour réaliser une petite œuvre d’art sur le capot de notre voiture !

Le soir, nous mangeons comme souvent dans un petit restaurant traditionnel où nous dégustons un succulent menu de Sashimi (poissons crus) dont voici un exemple !

Le septième jour, nous retournons chez Marudo qui nous emmène admirer ses grosses pièces de variétés Gosanke (Kohaku, Sanke, Showa). Nous nous dirigeons ensuite vers une autre serre appartenant à Yoshiyuki où l’on pourra admirer des koïs présentant des tailles jusqu’à 95 cm !
La journée continue ensuite par un crochet chez Yamazaki suivi d’une visite d’Isa Koi Farm !

Enfin, pour la dernière journée de sélection, nous sommes retournés une dernière fois chez Marusei koi Farm (Hirasawa) pour la sélection d’un Hi Utsuri d’une taille hors normes, 60 cm !

un NISAI, de 60 cm   avec une taille hors normes !

Ensuite, la nuit nous ayant porté conseil, nous décidons de retourner chez Isa Koi Farm pour une grosse sélection à la pièce de jumbos tosaïs !
Demain, il sera déjà l’heure de se diriger tout doucement vers l’aéroport afin de rentrer retrouver notre plat pays…

J’espère que les initiés en matière de carpes Koïs  auront apprécié le résumé de périple sous la neige au Japon…

La qualité est là …n’en doutons pas ! vous pouvez dés à présent retrouver JAPAN KOI  à  cette adresse 

ou sur facebook